Communiqués de presse
22.8.2016
FRITZ!Box: le routeur familial

Navigation sécurisée pour petits et grands avec la FRITZ!Box

Le spécialiste berlinois des télécommunications AVM explique aux parents comment garantir à leurs enfants, rapidement et simplement, une expérience internet adaptée aux plus jeunes.

Berlin | Internet fait désormais partie intégrante de nos activités de loisirs, et en particulier de celles des enfants. D'après les données actuelles de l'Office Fédéral de la Statistique, 99% des jeunes âgés de 14 à 19 ans l'utilisent déjà. De nombreuses recherches menées en Suisse entre 2012 et 2014 ont malheureusement démontré que ce type d'activité n'est presque jamais surveillé, bien qu'il existe de nombreuses raisons d'y faire attention: l'étude publiée par EU Kids Online mentionnait clairement, dès 2013, que plus de la moitié des enfants interrogés, âgés de 9 à 16 ans, avaient déjà été exposés à au moins un des risques liés à la navigation (consultation de contenus problématiques, interactions avec des inconnus, épisodes de cyber-harcèlement, utilisation immodérée...). Une tendance négative en pleine croissance : voilà pourquoi l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a élaboré des "règles d'or", c'est-à-dire des conseils pratiques qui ont pour objectif de contribuer à sécuriser le rapport quotidien des enfants et des jeunes avec ces médias.

AVM aide les parents à mettre en pratique de telles recommandations, de manière simple et rapide. La FRITZ!Box offre des filtres web, la possibilité de suivre l'activité en ligne et de limiter le temps passé sur Internet; tous ces réglages étant faciles à configurer à partir d'un PC ou d'un smartphone quand bien même les parents seraient dépourvus de compétences informatiques.

"Back to school" - L'utilisation du filtre web
La rentrée à l'école est désormais imminente! A l'époque de Wikipédia, nos enfants obtiennent l'information nécessaire à leurs recherches scolaires principalement en ligne. Pour ces activités, ils devraient se fier à des moteurs de recherche adaptés aux enfants. De plus, il serait utile de leur montrer comment on utilise Internet, et d'observer pendant quelques temps leurs habitudes et leurs intérêts, pour prévenir les risques les plus graves. Grâce à la liste blanche et à la liste noire, il est possible de régler sur la FRITZ!Box en quelques minutes des sites autorisés ou inadéquats, pour ensuite les attribuer à un ou plusieurs profils d'utilisateur. Le filtre web statique de la FRITZ!Box est facile à gérer et c'est une mesure qui peut être utilisée pour renforcer la protection dynamique contre les sites potentiellement dangereux, désormais indispensable et fournie par les solutions modernes anti-malware, installées sur les PC, smartphones et tablettes.

Un profil d'utilisateur pour chaque enfant, et une limitation claire du temps passé en ligne
Que la navigation se fasse via un PC, une tablette, un smartphone ou une console de jeux, le temps passé en ligne accordé et les applications de réseau ou les sites autorisés, sont spécifiés et appliqués automatiquement à travers la création de profils d'utilisateurs personnalisés pour chaque enfant. De cette manière, les parents peuvent différencier, en fonction de l'âge de leurs enfants, le type de contenus auquel ils ont accès et - indépendamment de l'appareil utilisé - définir un temps maximum de navigation pour chacun des jours de la semaine. Ainsi, il n'y a plus de discussions liées à la plateforme à laquelle il est possible d'accéder, aux contenus qu'il est possible de consulter ou à la durée de navigation; une fois le temps autorisé écoulé, cela permet que les enfants, puissent se consacrer le reste du temps à d'autres activités, peut-être même en plein-air. La limite de temps qui a été fixée peut être repoussée de 45 mn. en cas de nécessité, en utilisant un bon dédié.

La protection de la navigation : une aide utile pour les parents
Les fonctions de contrôle parental sur la navigation, intégrées à la FRITZ!Box, aident les parents à apprendre à leurs enfants comment utiliser Internet de manière intelligente, mais ne remplacent évidemment pas l'apport pédagogique des parents.